Chargement...

KARINE BERGERON

Sixième extinction

Passage à l’Art Militant

Dans son art, Karine poursuit depuis toujours une réflexion amorcée lors de ses études de maîtrise : celle sur le pont entre l’art et la conservation de la nature. Elle a peint son sujet animalier depuis l’adolescence, mais sans avoir concrètement un discours engagé dans ses œuvres, autre que celui de célébrer la beauté esthétique et poétique des créatures qui peuplent notre planète. ... [Voir plus]

Plus récemment, elle a amené sa production artistique vers un art plus engagé. Ses inquiétudes, voir sa révolte, devant la situation extrêmement critique dans laquelle se trouve la faune sur la terre sont devenus impossibles à mettre en sourdine. La sortie du film La Terre vue du Cœur d’Hubert Reeves a, sans aucun doute, été un élément déclencheur dans ce changement de cap. Sa décision de créer une série de tableaux sur le thème de la Sixième Extinction, qui portent un message clair sur l’érosion de la biodiversité, a en effet suivi le visionnement de ce long métrage qui l’a bouleversé. Plus que de simplement montrer la beauté de la nature, elle ressent maintenant l’urgence de participer activement à une prise de conscience d’un des plus grands problèmes de notre siècle.

Ces nouvelles œuvres sont plus éclatées et nettement tributaires de toute cette colère et cette indignation qu’elle peut ressentir face à la situation critique dans laquelle se trouvent les espèces qu’elle représente. Acrylique, aérographe, bombe aérosol, peinture à l’huile, collage… le mix média est dorénavant son univers. Ses animaux en danger menacent de disparaitre sur la toile comme dans la réalité. Éclaboussures, graffitis, découpures d’articles scientifiques ou d’actualités sur l’espèce représentée… ses tableaux deviennent des amalgames visuels faisant état de la question et laissant le spectateur sur une réflexion obligée. Un art « in your face » qui, elle le souhaite, ne laisse pas indifférent. En espérant que ce virage vous plaira autant qu’il lui permet de s’accomplir en tant qu’artiste… et en tant qu’humain

Projet d’exposition engagée

Avec ses œuvres récentes, Karine travaille sur le projet d’une exposition solo qui aura une portée sociale et environnementale. Une exposition qui sensibilisera les gens à cette triste réalité dont on ignore encore toutes les conséquences. Ses nouveaux objectifs sont autant d’émouvoir par l’aspect esthétique de ses œuvres que de guider, éduquer et éveiller les consciences. On dit que l’art militant donne à voir plutôt qu’il n’apprend quelque chose. Motivée par une envie profonde d’avoir une portée sociale plus grande à travers l’action artistique, l’art militant est devenu pour elle une forme d’engagement social, une façon d’exercer sa citoyenneté non pas en tant que Canadienne ou Québécoise, mais en tant qu’habitante de cette belle planète qu’est la nôtre… cette planète que nous partageons, cette seule planète que nous avons.